Atelier d’aromathérapie : découverte des huiles essentielles

Les Roses > Stages pour adultes > Développement personnel > Aromathérapie

Prochaine date : les dimanche 30 avril, lundi 1er et mardi 2 mai 2017

La formatrice : Aude Maillard

Née en 1973, à Bourges (Cher), j’ai suivi un parcours scolaire orienté vers les sciences et les mathématiques. Après un baccalauréat scientifique (série C), j’ai fait mes études de pharmacie à la faculté de Tours. Ma thèse, réalisée dans les laboratoires Pierre Fabre à Toulouse, a porté sur l’alopécie androgénétique. Les hasards de l’existence m’ont conduite à débuter ma carrière en officine, alors que je me destinais à l'industrie pharmaceutique. Mais rapidement, je me suis rendue compte que j'avais envie d'aborder la santé d'une manière différente. Je recherchais avant tout des solutions auprès des médecines dites de terrain ou de prévention comme la phytothérapie, l’homéopathie et l’aromathérapie. Mon discours de pharmacienne perdait de sa crédibilité alors que, jour après jour, mon intérêt se portait vers tout autre chose, vers un autre état d’esprit, vers une autre manière de considérer les malaises du corps.

Aromathérapeute diplômée

J’ai alors suivi une formation intensive en aromathérapie scientifique avec Dominique Baudoux, fondateur de l’Ecole française d’aromathérapie scientifique (à lire interview de D. Baudoux, dans la revue Principes de santé). Je me suis initiée aux bienfaits des huiles essentielles. Elles possèdent non seulement une véritable efficacité aromathérapeutique sur bon nombre de pathologies de comptoir en officine, mais elles possèdent aussi un « supplément d’âme », qui donne à leur utilisation sur le corps humain une dimension « holistique ».

Constatant de par moi-même ces bienfaits, j’ai approfondi mes connaissances en suivant le cursus de formation en olfactothérapie de Gilles Fournil, le créateur de cette technique unique et son enseignant exclusif. Cette discipline a été pour moi une révélation. Ayant traversé personnellement des évènements de vie douloureux, j’avais besoin, malgré une longue psychothérapie, de libérer beaucoup d’émotions de tristesse et de colère enfouies.

Récemment, j’ai ressenti le besoin de m’ouvrir à l’aromathérapie quantique et à l’enseignement du Docteur Penoël. J’ai donc suivi l’ensemble de ses cours, et j’ai ainsi pu toucher la puissance aromatique encore sous une autre dimension : être capable de « soulever la matière » avec simple une trace d’huile essentielle.

Réflexologue diplômée

Mon chemin m’a amenée également vers la réflexologie plantaire, d’une manière très fluide, par simple attirance et intuition. J’ai suivi la formation de l’institut français de shiatsu, fondé par Michel Odoul. La particularité de cette formation réside dans le fait qu’il n’existe aucun autre endroit où la technique douce sud-africaine soit enseignée. Elske Miles (lire son interview « A l’écoute de l’énergie des plantes »), réflexologue et aromathérapeute hors paire, est la seule personne en France à transmettre son savoir dans cette discipline. Cette technique est destinée à libérer les toxines émotionnelles, comme le fait l’olfactothérapie. Ce sont deux disciplines, qui à mes yeux, se complètent merveilleusement et donnent des résultats surprenants. La phyto-énergétique m’a été enseignée également à l’institut français de shiatsu et s’inscrit comme outil complémentaire pour soutenir les techniques énergétiques manuelles.

Programme

Journée 1 : Découverte de l’aromathérapie et des huiles essentielles

Découvertes sensorielles des huiles essentielles : sur le plan olfactif, gustatif, mais aussi cutané
Principales portes d’entrée des molécules aromatiques dans l’organisme : la peau, la bouche et le nez

Principaux dangers présentés par les huiles essentielles : dermocausticité, photosensibilisation, hépatotoxicité, neurotoxicité et risque pendant la grossesse et l’allaitement et précaution d’utilisation.

Découverte d’une petite dizaine d’huiles essentielles autour des gestes d’urgence et du bien-être, (effets psychique et physique, mode d’utilisation, et risque potentiel pour chaque HE) :

« Laurier noble : HE du vainqueur », stimule la volonté et le courage. He très antibiotique et digestive.
« Menthe poivrée : HE de la vigilance », permet de rester alerte et concentré (examen, conduite automobile…), grande stimulante de l’organisme et de la digestion.
« Estragon : HE des allergies saisonnières»
« Ravintsara : HE des virus », gastro, grippe, herpès…
« Pamplemousse : HE des régimes amaigrissants »
« Hélichryse italienne : HE des traumatismes et des bleus »
« Lavande aspic : HE des piqures de guêpes »
« Camomille noble : HE à effet anxiolytique »

Journée 2 : gestion du stress

Le stress peut altérer considérablement le quotidien, amener des états de fatigue et des troubles du comportement handicapants. Il est un facteur déclenchant de bon nombre de pathologies : des troubles du sommeil, aux palpitations, à l’ulcère, en passant par l’eczéma ou encore la prise de poids (ou l’amaigrissement) et la dépression. Il peut aussi être à l’origine de pathologies lourdes comme les déséquilibres hormonaux (diabète, troubles thyroïdiens) ou encore la dérive immunitaire vers les maladies auto-immunes et le cancer. Certaines huiles essentielles sont des outils extrêmement précieux pour le gérer. Grâce à leurs propriétés puissantes rééquilibrantes nerveuses, sédatives, antidépressives, anxiolytiques ou même tonifiantes et revitalisantes, les huiles essentielles sont absolument incontournables pour soutenir le quotidien et prévenir le pire, sans effet d’accoutumance ni de sevrage.

Journée 3 : soutenir son immunité organique et émotionnelle

L’immunité est la capacité à vivre en harmonie avec le milieu extérieur tant sur le plan organique, émotionnel que psychique et énergétique. Les huiles essentielles peuvent aider à stabiliser l’état de santé en agissant sur tous ces plans. Certaines d’entre elles ont des propriétés immunostimulantes et même « immunomodulantes » pour venir à bout des problèmes d’infections récidivantes, ou bien encore d’allergies. Certains protocoles aromatiques sont même mis en place dans le cadre de certaines maladies auto-immunes.

Sur un plan émotionnel et énergétique, l’aromathérapie a fait ses preuves pour pallier certains problèmes d’adaptation à son environnement comme des troubles du comportement tels la colère, l’impatience, l’irritabilité, l’hypersensibilité et l’hyperréactivité émotionnelle. L’essence correspond au système immunitaire de la plante externalisé. C’est un concentré d’actifs dont l’impact est inégalé dans le règne végétal pour ses effets sur le système immunitaire et la sphère émotionnelle. Alors comment les huiles essentielles peuvent-elles être utilisées au quotidien ? Quels sont les protocoles préventifs et curatifs pour préserver l’état de santé et éviter la prise de médicaments antihistaminiques, antibiotiques ou anti-inflammatoires ?

Remise d’un support d’atelier à chaque participant, dès lors que le nombre de participants est communiqué au moins trois semaines à l’avance (délai d’impression des supports)

Horaire

Les ateliers du premier jour auront lieu de 14h30 à 18h30 et de 20h à 21h30. Les deux journées suivantes, les ateliers se dérouleront de 10h à 13h et de 14h30 à 18h30. Ils seront entrecoupés de pauses gastronomiques

Matériel

L’ensemble du matériel (huiles essentielles, touches à sentir) est fourni par mes soins et inclu dans ce tarif. Un support d’atelier est remis à chaque participant.

Prix

Le prix demandé pour le gîte et le couvert est 215 € par personne du dimanche midi (repas compris et déduit au cas où vous arriveriez pour 14h30) jusqu’au mardi 17h.
Le prix demandé par le formateur est de 295 € pour les trois jours